Chargement du dossier en cours
moteur Citröen HY

Entretien des véhicules anciens

entretien de voiture ancienne

Bien entretenir votre voiture ancienne

Bien entretenir son véhicule, prolonge sa durée de vie, protège votre sécurité et celles des autres, vous offre plus de plaisir de conduite et vous permet de partir en balade confiant.

La quasi totalité des modèles de voitures anciennes, des années 40 à nos jours, sont des véhicules fiables. Très rares sont les voitures non abouties, capricieuses, difficiles à conduire. Comment peut on être certain de ceci ? Pour la bonne et simple raison que nos parents achetaient les « bons » produits. Les voitures qui ne fonctionnaient mal, restaient chez les concessionnaires et finissaient bien souvent à la casse. La plus grande fiabilité se retrouve chez les modèles populaires. D’ailleurs il serait difficile de croire que les Traction ou les  203, vendues à des centaines de milliers d’exemplaire, aient pu tromper le public de l’époque.

Puisque vous soutenez que les voitures anciennes sont fiables, pourquoi faut il faire ces travaux de réparation ou de remise à niveau ?

Les voitures « rétro » des années 40 à 80, ont 50, 60 voire 70 ans à ce jour. Même si leur mécanique est robuste, le temps, les intempéries, les réparations de fortune (guerres, périodes de crise, incompétences etc.) ont eu raison de bon nombre de pièces. Les caoutchouc ont perdu leur souplesse et se craquellent, les aciers des segments, les coussinets de paliers, les matériaux des pièces en mouvement ont perdu en partie leur propriété de solidité, etc. Il faut donc remplacer ce qui doit l’être ou réparer ce qui peut l’être pour retrouver le fonctionnement prévu par le constructeur.

Les progrès de la technologie suppriment certains défauts. Par exmples :

– combien fois on peut entendre des amateurs rappeler que la voiture du grand père chauffait l’été et qu’il fallait s’arrêter pour remettre de l’eau et laisser refroidir le moteur. SI on écoute bien, les Traction chauffent, les Frégates chauffent, les Aronde chauffent, les Jaguar, chauffent aussi, ainsi que les MG, Renault, les Alfa, les Lancia, etc. En fait toutes les voitures de l’époque ont connu une histoire de surchauffe !  Pourtant, lorsqu’une de ces voitures est refaite avec soins, je peux certifier qu’elle ne chauffe plus anormalement. Je peux certifier que le radiateur est conforme à l’origine, aucun ventilateur électrique n’a été ajouté. Alors, d’où venaient ces problèmes de chauffe qui ont fait obligé bien des arrêts sur le bas côté et bien des capots levés ?

A l’époque, nos anciens mettaient de l’eau dans leur radiateur. Rien que de l’eau du robinet. L’hiver pour éviter le gel, ils ajoutaient une dose d’antigel. Ainsi ils évitaient que les pièces n’éclatent avec les températures en dessous de 0°C. Les voitures anciennes n’ont été équipées d’un vase d’expansion qu’en fin 60′ début 70′ suivant les marques et les modèles. Jusqu’alors, lors que l’eau montait en température, l’excédent coulait sur la chaussée. Régulièrement, le conducteur devait compléter le niveau d’eau dans son radiateur. Mais comme l’eau provenait du robinet, dans la majorité des départements, cette eau était calcaire. Au fur et à mesure qu’on ajoutait de l’eau dans son radiateur, on ajoutait du calcaire qui, avec la chaleur colmatait le radiateur, le bloc moteur, le circuit de chauffage. Progressivement, le circuit de refroidissement composé du bloc moteur-pompe à eau-durites-radiateur perdait ses capacités d’évacuation des calories. Quand arrivait le moment des départs en vacances, avec les caravanes ou tout simplement les bagages, la chaleur, les embouteillages, les voitures encore plus sollicitées que d’habitude, se mettaient à chauffer. Il fallait s’arrêter pour laisser refroidir et remettre de l’eau. Eau qui continuait d’aggraver le mauvais refroidissement.

Depuis les années 80′, les chimiste ont mis au point un liquide de refroidissement « dit 4 saisons » permettant de protéger du gel le véhicule et surtout contenant de l’eau « détartrée » (déminéralisée)  additionnée à des produits anti-corrosion. De ce fait, les radiateurs ne s’entartrent plus . Si on prend soin de faire refaire (par un professionnel) son radiateur, désembouer le bloc moteur, ma voiture ne chauffe plus anormalement. Inutile de rajouter un ventilo électrique qui ne fait que contourner le problème véritable. Personnellement je roule l’été (en Provence) avec ma Renault Frégate (cliquer ici pour découvrir la restauration) attelée à une caravane Chollet 4m60 (1000 kg chargée) et je n’ai jamais de problème de chauffe.

 

cahiers techniques techni tacot

Lorem ipsum dolor sit amet

consectetur adipiscing elit. Mauris aliquet laoreet velit, at consectetur odio bibendum eget. Sed porttitor ex in massa facilisis, accumsan dignissim neque auctor. Nulla venenatis leo sit amet odio cursus, in fermentum turpis consequat. Vivamus leo turpis, vehicula ut nunc in, interdum hendrerit velit. Vivamus id mollis nunc. In nec eros purus. Curabitur commodo augue nulla, sed viverra mauris fermentum id. Fusce finibus sit amet dolor ac mollis. Quisque et quam eleifend tortor ornare vehicula.

Mauris bibendum vel lorem laoreet tempus.


Donec dignissim est sed odio venenatis dignissim. Pellentesque eu semper est, nec tempor nibh. Interdum et malesuada fames ac ante ipsum primis in faucibus. Vestibulum lobortis nibh non felis euismod iaculis. Ut massa tortor, lacinia et lectus eu, consectetur sodales lacus. Donec faucibus nibh at eros cursus, in feugiat lectus venenatis. Nam malesuada egestas ante posuere iaculis. Vivamus iaculis ullamcorper nisi et fermentum.

Morbi consectetur blandit tellus


ac accumsan risus volutpat ac. Donec massa neque, lobortis ornare feugiat et, convallis sed urna. Pellentesque habitant morbi tristique senectus et netus et malesuada fames ac turpis egestas. In sagittis, mauris a malesuada lobortis, mi ipsum mattis ex, non sodales ligula risus in est. Ut semper pharetra felis vel dapibus. Cras viverra iaculis felis sit amet ornare. Integer lobortis pharetra aliquet. Fusce ultrices elementum metus eget convallis. Praesent at congue risus. Sed vitae sem non dui ullamcorper iaculis sed vel ligula.

Sed at lacinia felis, id fringilla nunc.

Cras ut ligula placerat, pulvinar nisl non, varius massa. Etiam porttitor bibendum viverra. Curabitur vulputate, massa vitae molestie consequat, arcu risus egestas ipsum, eu finibus erat eros sed ligula. Ut sollicitudin vehicula venenatis. Fusce at orci ut est euismod pharetra ac molestie urna. Fusce quis auctor mi, a sagittis justo. Curabitur orci ligula, suscipit in pulvinar at, posuere vitae nunc. Duis eget neque leo. Mauris eleifend aliquet erat nec aliquam. Quisque eget scelerisque dui. Nam semper pretium odio quis eleifend. Nam vitae est neque.

Sed at lacinia felis, id fringilla nunc. Cras ut ligula placerat, pulvinar nisl non, varius massa. Etiam porttitor bibendum viverra. Curabitur vulputate, massa vitae molestie consequat, arcu risus egestas ipsum, eu finibus erat eros sed ligula. Ut sollicitudin vehicula venenatis. Fusce at orci ut est euismod pharetra ac molestie urna. Fusce quis auctor mi, a sagittis justo. Curabitur orci ligula, suscipit in pulvinar at, posuere vitae nunc. Duis eget neque leo. Mauris eleifend aliquet erat nec aliquam. Quisque eget scelerisque dui. Nam semper pretium odio quis eleifend. Nam vitae est neque.

Vous avez aimé cet article ?

Comme nous, partagez votre passion des voitures anciennes en cliquant sur un des boutons de votre réseau social favori.

Dépannage

Éloigné de l’atelier ?
En panne ou immobilisé ?
Nous pouvons allez chercher votre véhicule sur un plateau-remorque.

Demandes spécifiques

Posez nous vos questions nous vous répondrons dans les meilleurs délais.