z 403 cabriolet peugeot (3)403 Peugeot cabriolet: une restauration complète.
Le véhicule est arrivé par ses propres moyens. L'ensemble est dans un état d'usage qui demande une restauration complète. Ce sera le seul moyen de redonner à cette belle voiture, en plus d'une esthétique soignée, un fonctionnement fiable et agréable.
 
 
 
Thumbnail imageThumbnail imageThumbnail image
Le véhicule est arrivé par ses propres moyens à l'atelier.
Thumbnail imageThumbnail imageThumbnail imageThumbnail imageThumbnail image
Voici quelques points de détails : un des déflecteurs est cassé. Le réservoir de carburant fuit en partie supérieure, au milieu d'une réparation électrique peu rassurante. Le faisceau électrique dans sa globalité est hors service. Le cuivre est apparent à de nombreux endroits et aurait pu causer un départ d'incendie à de multiples occasions.
Thumbnail imageThumbnail image
Le pont arrière n'est plus maintenu d'un côté. C'est un des bras d'amortisseurs dont la soudure a cédée qui ne rempli plus son rôle de limiteur de débattement.
Thumbnail imageThumbnail imageThumbnail image
Le plancher a été recouvert d'une tôle en partie supérieure et inférieure. Le démontage et sablage donnera son verdict.
 
Conclusion :
Bien que ce cabriolet sous encore roulant, il est arrivé à un stade ou une restauration en profondeur est devenue nécessaire.
 
Décapage tôlerie :
Thumbnail image Thumbnail imageThumbnail image
Thumbnail imageThumbnail imageThumbnail imageThumbnail imageThumbnail image
Dépose des réparations provisoires.
Thumbnail imageThumbnail imageThumbnail imageThumbnail image
Décapage et reconstruction de la carrosserie :
Dépose des épaisses couches de blackson et autres protections. On remarque que la rouille a continué d'ataquer les tôles car les parties atteintes n'ont été ni éliminées, ni traitées. Nous ne nous attendions pas à de si importantes épaisseurs.
Thumbnail imageThumbnail imageThumbnail imageThumbnail image
Après raclage du blackson et un première phase de décapage. Etape suivante, le sablage à très basse pression. Nous avons supprimé les réparations de fortune pour netoyer l'intérieur des caissons et ainsi pouvoir les traiter, et nous avons retiré les blacksons à la spatule.
Thumbnail imageThumbnail imageThumbnail imageThumbnail image
Après un seconde sablage de finition, nous mettons à jour de la dentelle sur toutes les parties du véhicule. Dans le moindre recoin, la corrosion a attaqué les aciers non traités.
Thumbnail imageThumbnail imageThumbnail image
Les stigmates d'un choc avant (connus du propriétaire) apparaissent. La tôle montre encore les zones froissées. La bordure d'agrafage (toile de capote) est un véritable champ de tir semé de vis et de clous. Nous extrayons toutes ces pièces de métal et rebouchons à la soudure. L'acier reçoit une couche de protection à l'apprêt phosphatant.
Thumbnail imageThumbnail imageThumbnail imageThumbnail image
 Planchers et soubassement sont mal en point. La reconstruction se fait par étapes. Avec prudence et ordre, les diverses tôles qui les composent, sont déposées puis remplacées, les unes après les autres pour conserver l'intégrité de la structure et éviter des déformations de la caisse. Tous les éléments de carrosserie sont formés à la main, sans aucun apport de pièces refabriquées.
Thumbnail imageThumbnail imageThumbnail imageThumbnail image
Quelques images montrant la progression de cette reconstruction.
Thumbnail imageThumbnail imageThumbnail imageThumbnail image
Une fois la plateforme reconstruite, il s'agit de s'attaquer aux panneaux latéraux. Encore une fois, tant que le "démontage" ne va pas jusqu'à l'intérieur des caissons fermés ou difficiles d'accès, il est impossible de s'assurer du bon état. La preuve ici, avec l'état du pied de porte, qui a plujs un rôle de figuration que de solidité. Prudence donc, lors de l'achat d'auto en bel état extérieur, mais cachant des défauts majeurs.
Thumbnail imageThumbnail imageThumbnail imageThumbnail image
Détail de la reconstruction d'un renfort
Thumbnail imageThumbnail image
Reconstruction des caissons pour les sièges
Suite et fin de la tôlerie des soubassements/plancher
Thumbnail image Thumbnail image Thumbnail image Thumbnail image Thumbnail image
Travaux sur les ailes, avec notamment quelques prises de vues de greffes de moyenne importance requiérant de longues heures de tôlerie. Tout au moins, c'est ainsi qu'un travail de qualité doit se faire.
Voici un autre exemple avec un angle inférieur de porte. Je pense que bon nombre de carrossiers ne se seraient pas embêtés avec les quelques petits trous discrets situés en partie basse et intérieure d'une porte. Même si nous n'avons pas la prétention d'atteindre la perfection divine, ce détail là ne sera pas masqué par un vulgaire masticage. Une découpe précise est réalisée pour extraire la partie de tôlé atteinte. La découpe permet de mettre à jour l'autre feuille de métal atteinte. Une nouvelle découpe est réalisée pour enlever le "mal". Après traitement, une première pièce est réalisée pour refermer la partie intérieure, puis une seconde pour terminer l'angle de porte. (pour information, il faut compter environ 3 à 4 heures pour cette toute petite intervention).
Thumbnail image Thumbnail image Thumbnail image Thumbnail image Thumbnail image Thumbnail image
Enfin, la phase d'apprêt de finition arrive. Suivie de celle du ponçage à la cale avec comme référence principale le témoin passé à l'aérosol. Il faut alors poncer jusqu'à suppression de la totalité du témoin noir.
Thumbnail image
La carrosserie entièrement reconstruite et laquée dans une agréable teinte d'origine, attend pour le grand remontage.
Restauration des trains roulants :
Train AV et direction :
Thumbnail image Thumbnail image Thumbnail image
A ce stade, c'est simple, tout ce que nous allons démonter est arrivé en fin de vie. Les silent blocs sont déformés, usés, arrachés par longue vie du véhicule. Il faut rajouter à cela que la voiture a vécu en afrique du nord pendant ses premières années d'utilisation. Face aux difficultés d'approvisionnement, au manque d'expérience des garagistes locaux, à diverses raisons, la voiture a continué son service dans des conditions difficiles et avec un entretien précaire. Mais il faut tout de même avoir conscience que malgré les méthodes empiriques utilisées, cela a permi "Bon an, mal an" d'arriver jusqu'à nos jours.
Thumbnail image Thumbnail image Thumbnail image Thumbnail image Thumbnail image
Les cylindres de roue AV ne correspondaient pas au modèle d'origine, les canalisations reliant les paires de cylindres étaient non seulement inadaptées en diamètre mais de plus de fabrication douteuse quant aux raccords mal usinés utilisés. Les frictions des mâchoires sont arrachées en partie superficielle. Ces pièces sont de fabrication actuelles, donc très récentes.
 
Techni-Tacot attire l'attention des amateurs de véhicules anciens sur la vigilance à avoir quant au choix de leur fournisseurs et à l'origine des fabrications. Nous conseillons vivement de préférer faire confiance aux professionnels disposant d'un atelier de restauration et donc connaissant les produits qu'ils ont sur leur étagère. Ainsi, en tant que professionnel effectuant la pose, Techni-Tacot sait ce qui peut se monter et la qualité obligatoire que l'on doit attendre. Trop de vendeurs se sont lancés dans la course aux pièces les moins chères possible et oublient qualité, durée de vie et surtout sécurité. De plus, certains pour ne pas dire la majorité,n'ont jamais utilisé leurs propres pièces. En cas de problème, ils ne savent jurer que par cette phrase magique "Nous en vendons depuis des années, et n'avons jamis eu de problème".
C'est votre budget qui est concerné, votre confort, votre sérénité liée à la sécurité. Gardons à l'esprit, l'adage de nos anciens, qui disaient "Je suis modeste, donc je n'ai pas les moyens d'acheter pas cher".
 
Thumbnail image Thumbnail image Thumbnail image Thumbnail image Thumbnail image
Le montage de rotules neuves. Mise en peinture du berceau AV, puis remise en place du paquet de lames transversales, révision des amortisseurs. Les silent blocs des amortisseurs et leurs remplaçants. Ce sont ces petits cylindres de métal et de caoutchouc qui permettent l'accroche à la route de la voiture et de ses passagers.
Thumbnail image Thumbnail image Thumbnail image Thumbnail image
Le train AV prêt à reposer sur le véhicule. Au passage nous en avons profité pour rectifier les 4 tambours et prévoir l'installation avec un liquide de frein 100% silicone.
Thumbnail image Thumbnail image Thumbnail image Thumbnail image Thumbnail image
Pour la partie AR, les traitements sont du même ordre que pour l'avant, c'est à dire sans entorse. Le pont lui, semble en bon état et un simple rinçage est réalisé. Par contre pour les moyeux, système de freinage, roulements, etc, tout est monté de neuf.
Thumbnail image Thumbnail image Thumbnail image Thumbnail image
Moteur / boîte de vitesses :
Thumbnail imageThumbnail imageThumbnail imageThumbnail imageThumbnail image
Nous avons essayé la boîte de vitesses avant de déshabiller le véhicule. Celle-ci semblait fonctionner correctement. Nous ne réaliserons qu'un rinçage de la pignonnerie pour ce qui est de la partie interne.  Par contre, le capot de commande est rebagué car du jeu d'usure rendait le passage des vitesses imprécis. Nous imposons le remplacement des bagues d'étanchéité, le gros silent-bloc central et le croisillon de transmission.
Moteur :
Il fonctionnait bien avant démontage et avait été reconditionné peu temps avant nos travaux. Nous faisons tout de même un diagnostic superficiel en prenant soin de la distribution, de l'état du carter d'huile, et de l'ensemble volant moteur-embrayage.
Thumbnail imageThumbnail imageThumbnail imageThumbnail image
Nous découvrons rapidement que si le moteut a été refait, le travail n'a pas été fait en profondeur comme nos exigences qualitatives l'imposent. Notre client en est parfaitement conscient et choisit les travaux que nous lui recommendons. La distribution est retendue, le volant moteur déposé pour une rectification, et nous montons un nouvel ensemble disque-mécanisme-butée d'embrayage.
Thumbnail imageThumbnail image
Les périphériques au moteur sont remplacés, tels que démarreur, dynamo, allumage.
Remontage du véhicule :
Thumbnail imageThumbnail imageThumbnail image
La voiture est mise en place sur un pont pour faciliter le remontage des pièces volumineuses.
Thumbnail imageThumbnail imageThumbnail imageThumbnail image
Trains, boîte, pont, moteur et circuit de refroidissement sont remises en place, non sans être passés entre nos mains. Rien ne sera laissé au hasard d'une fonctionnalité sporadique et imparfaite. Ou on restaure un véhicule ou on fait de la mascarade !
Thumbnail image
Thumbnail imageThumbnail image
A suivre ...
Retour

 

Techni-Tacot

Restauration de voitures anciennes et Boutique en ligne de pièces détachées pour véhicules de collection.
ZAC Val de Durance - 6 Rue du Cabestan - 13860 - Peyrolles en Provence - FRANCE
Téléphone : 04-42-57-79-06