Chargement du dossier en cours

Peugeot 203 coupé – la reconstruction

Reconstruction du Peugeot 203 coupé

Une caisse vide, fortement corrodée, qui redeviendra un des rares Coupé Peugeot 203

Peugeot 203 coupé

La Peugeot 203 coupé, une voiture moderne a son époque

Entrons dans le vif du sujet, avec l’état général de la « caisse » autoporteuse. Quelques clichés permettent rapidement de comprendre que le véhicule a été abandonné une longue période en extérieur.

Les soubassements sont très fortement corrodés, les longerons atteints dans leur globalité.

Le véhicule avait déjà été sablé mais certaines parties creuses non ouvertes. On peut voir l’état de corrosion de ces endroits.

Le reste de la mécanique confirme le même état d’abandon du véhicule.

Malgré cet état général, nous avons une solution de reconstruction et de sauvetage de ce rare coupé.

Reconstruction de la carrosserie – travaux de tôlerie Peugeot 203 coupé

Pose de la coque sur un marbre de contrôle. Re fabrication des longerons principaux. Alignement. Fermeture des longerons principaux. Vérification positionnement des portes et coïncidence avec le toit (pose à blanc des déflecteurs de vitres). Les renforts de longerons principaux seront refabriqués et posés dans un second temps.

Greffes sur le passage de roue AV. Découpe de la calandre AV et préparation de la greffe de cette nouvelle partie prélevée sur véhicule donneur sain.

Travaux de carrosserie et laquage sur la Peugeot 203  coupé

Une fois la caisse reconstruite (phase tôlerie), les travaux de carrosserie vont pouvoir débuter

Voici un exemple d’intervention avec étamage de la tôle pour éviter une charge mastic. L’opération commence par le re-dressage de la tôle pour réduire creux et bosse au maximum, puis un étamage est réalisé pour combler les irrégularités restantes. Ensuite l’excédent est dégrossi à la râpe, puis avec l’orbitale. L’aile a retrouvé sa forme et ses lignes, l’apprêt de finition est appliqué ainsi qu’un voile de peinture pour servir de témoin avant le ponçage final.

Emboutissage du crochet de capot sur le fond de coffre arrière. Réalisation d’une greffe sur rebord de coffre côté aile AR D jusqu’à l’étamage et ponçage.

Apprêt, ponçage, laquage … Peugeot 203 Coupé

Mise en apprêt, ponçage au témoin et laquage de la caisse principale. Ouvrants et pièces amovibles sont laqués séparément de la caisse. Cette méthode permet d’obtenir un tendu supérieur de la laque.

Un reflet entre toit et coffre – La voiture est sauvée, les étapes de remontage peuvent démarrer.

Motorisation Peugeot 203 coupé

e reconditionnement du moteur est différent de ce que nous avons l’habitude de presenter, et ce pour deux raisons principales :

  • le moteur est issue d’une moto-pompe ayant eu un usage très restraint,
  • notre client avait commencé les travaux de reconditionnement sur le moteur avant de nous confier son véhicule.

Aussi, les chemises n’ont reçu qu’un déglaçage, les pistons son conservés mais reçoivent une segmentation neuve, l’embiellage en excellent état est monté avec des coussinets en cote origine.

Distribution Peugeot 203 coupé

La distribution calée au comparateur. Nous en profitons pour ajouter un repère fixe, au PMH des cylindres 1 et 4. Ceci permettra de régler l’allumage avec précision à l’aide d’une lampe strobo.

Chemises culasse, hélicoils Peugeot 203 Coupé

Les chemises ont reçu une résine type festinol. La culasse en excellent état conserve ses guides de soupapes. Des hélicoils sauvent les taraudages pour le montage d’une pipe d’admission double de marque « Martin ». Le joint est monté en double encollage pour s’affranchir de toute prise d’air.

Les derniers éléments sont montés, le moteur est prêt.

Musée des horreurs – Peugeot 203 Coupé

Maintenant que le moteur est terminé, et que la carrosserie est reconstruite et rutilante, nous pouvons préparer les pièces qui vont équiper la voiture. Trains, direction, pont, boîte de vitesses, planches de bord, etc. Une foultitude de pièces diverses et variées qui vont demander une patience d’ange pour les sauver et les rendre belles et fiables. Voici donc quelques images montrant à quel point cette voiture était dans un état de délabrement profond.

Le pont – Peugeot 203 Coupé

Une pièce maitresse qui pose souvent des difficultés lors d’une réparation. L’essentiel est l’état de l’ensemble vis / couronne bronze. Ici, aussi surprenant que cela puisse paraître, le couple est quasiment neuf. C’est une excellente chose. Il en est de même pour l’état des roulements du différentiel. Nous séparons différentiel des trompettes, décapons les 3 pièces externes en aluminium. Le dégraissage des éléments du pont est à soigner.

Nous remplaçons les 2 retours d’huile en bakélite par des bagues étanches de plus grande efficacité. Pour ce qui concerne les moyeux AR, un changement systématique des roulements est effectué pour 3 raisons :

  • sécurité (pièces neuves liées à la tenue de route)
  • l’usure des roulements entraine l’usure des bagues de retour d’huile, et donc un risque d’huile sur les mâchoires de frein
  • augmentation de la qualité de l’étanchéité en utilisant des roulements étanches.

Freinage, comme avec toutes les restaurations, nous proposons à notre client de remonter l’hydraulique avec un liquide 100 % silicone. Assurant une meilleure durée dans le temps, et surtout l’absence de flétrissement des peintures en cas de fuite, ce liquide dont la réputation n’est plus à faire, apporte un réel confort dans notre métier. (hors véhicule sportif). Nous fournissons des mâchoires à garniture tendres, beaucoup plus performantes et sans rivetage.  La technologie actuelle de nouveau au service de l’automobile ancienne.

Le tube de poussée est séparé de son arbre de transmission pour un nettoyage un contrôle général.

Le résultat est un ensemble prêt à remonter du plus bel aspect pour ce qui est de l’esthétique, que de la fiabilité qui devrait en découler.

Pivots – direction – train AV – Peugeot 203 Coupé

Encore une fois il s’agit de démonter entièrement les éléments pour les dégraisser/décaper et ensuite vérifier leur état. Ensuite les décisions seront prises quant au remplacement ou au usinage divers à exécuter.

 

Pivots – direction – train AV (suite ) – Peugeot 203 Coupé

Une fois usinés et équipés de nouvelles bagues de bronze les pivots sont peints puis assemblés. Des kits joints (couvre graisse) sont montés comme à l’origine. Le système de freinage reçoit toutes les pièces hydrauliques neuves ainsi que mâchoires regarnies avec des frictions tendres. Le circuit est rempli au liquide 100 % silicone avec tous les avantages de ce produit pour l’automobile ancienne.

Amortisseurs à bras – Peugeot 203 Coupé

D’une solidité hors normes, ces amortisseurs ont pour rare défaut celui lié aux problèmes d’étanchéité autour de l’axe du bras, mais au bout de 50 ans ! Voici quelques clichés de nos travaux. Lorsque les axes sont usés au niveau de la portée des bagues, nous réduisons par usinage l’axe et montons une taille de bague au diamètre suivant.

Boîte de vitesses de la Peugeot 203 Coupé :

C’est un modèle C2 , connue pour son agrément d’utilisation supérieur à la C1. Malgré son apparence générale, l’intérieur révèle un très bel état. Le couvercle n’a pas de jeu anormal (responsable de l’imprécision du passage des vitesses au volant). Nous rinçons la pignonnerie au cas où un corps étranger serait resté collé. Le remplacement des bagues étanches est essentiel. Le roulement d’arbre primaire est remplacé aussi. Il est souvent responsable d’un sifflement qui disparait en position débrayée. Le croisillon de liaison boite/tube de poussée est changé aussi.

Remontage de la Peugeot 203 Coupé

Les trains sont rassemblés ainsi que le pont, il va s’agir de pouvoir remettre la 203 sur ses roues.

Planche de bord de la Peugeot 203 Coupé :

Encore une fois c’est un nombre d’heures conséquent qui sera nécessaire à la résurrection du « poste pilotage ». Les boutons sont démontés, remplacés si irrécupérables, sinon nettoyés, polis, repeints, réparés, etc.  Le compteur de vitesses est démonté, nettoyé et graissé. Notre client a choisi de respecter l’origine avec une planche de bord laquée de la couleur de la carrosserie. La colonne et ses accessoires se revêtent avec le gris Peugeot. Le magnifique volant passe aussi en atelier de carrosserie pour retrouver avec commodo et coques, la même teinte parfaitement uniforme.

Phares feux et clignotants  de la Peugeot 203 Coupé :

Nous passons rapidement sur la remise en état de ces pièces, indispensables certes mais sans grand intérêt technique.  Par contre, pour une question de sécurité nous avons proposé à notre client d’équiper la voiture de clignotants. Nous avons trouvé une solution discrète mais très efficace et invisible pour l’arrière.

Chauffage habitacle de la Peugeot 203 Coupé :

Considéré souvent comme un détail, le module de chauffage est très appréciable lorsque la météo se rafraîchit. Aussi, nous continuons d’apporter de grands soins à cette pièces. Démontage du moteur, remise en état de la partie ventilation, reconditionnement du radiateur de chauffage avec son robinet, et laquage de la carrosserie.

Mise en place de la boîte de vitesses de la Peugeot 203 Coupé :

La boîte de vitesses retrouve sa place après lui avoir monté un silent bloc neuf. Le tube de poussée est relié par la bride en fonte et fixée par les 4 vis à 6 pans creux, sans oublier le joint torique.  Une butée neuve en graphite est montée.

Moteur avec pipe d’admission Martin à double carburateurs Peugeot 203 :

La motorisation est agrémentée d’accessoires « performances » de l’époque : une pipe Martin à double carburateur ainsi qu’un quatre-en-un prévu aussi pour moteur de 403 Peugeot. La modification de la sortie d’échappement nécessite d’occulter le canal d’admission et de déposer la plaque latérale pour une admission côté allumeur. L’alimentation est réalisée par 2 carburateurs Solex 32 PBIC avec une configuration spécifique. On pourra remarquer aussi qu’il faut un couvercle à entrée de carburant perpendiculaire pour que « ça y va » !

Le montage est loin de quelques pièces à assembler ensemble. Tout d’abord il faudra arriver à obtenir une étanchéité parfaite entre pipe et bloc moteur, aussi bien pour l’aspect admission, qu’avec les trous débouchant dans le refroidissement du bloc. Comme la pipe est d’une fonderie imprécise, il faudra surfacer les plans de joint sous les pieds des carburateurs. Humour : on peut aussi  » ‘bourrer’ avec plein de joints celui-là qu’est trop bas pour faire pareil ».  Il y a aussi une autre solution qui m’a été recommandé lors d’une bourse de pièces anciennes : « tu serres fort l’carbu et tu desserres l’autre côté pour le faire ‘bequer’ avec l’aut’e. Moi, j’ai quiché à mort et ça marche nickel » (Je n’ai pu n’empêcher de transcrire l’élocution locale pour ne rien gâcher à la pertinence du conseil 😉 Malgré ces délicieuses paroles, chez Techni-Tacot on va usiner avec précision pour obtenir un alignement au poil. Ensuite une liaison glissante sera réalisée entre les 2 axes pour les découpler mécaniquement tout en conservant une synchronisation réglable.

Vous avez aimé cet article ?

Comme nous, partagez votre passion des voitures anciennes en cliquant sur un des boutons de votre réseau social favori.

Dépannage

Eloigné de l’atelier ?
En panne ou immobilisé ?
Nous pouvons allez chercher votre véhicule sur un plateau-remorque.