Chargement du dossier en cours

Moteur Rosengart LR2

Reconditionnement d’un moteur Rosengart LR2 :

Techni-Tacot a pour mission de recondtionner un moteur de Rosengart LR2, confié par un collectionneur italien. L’acheminement s’est fait de l’Italie vers la France, par transporteur. Les travaux seront suivis par le propriétaire, grâce à cette page Internet. Techni-Tacot remercie la grande confiance accordé par son client.

lr2

Techni-Tacot dispose d’un stock de pièces neuves (ou d’occasion) pour votre véhicule :

  • pistons, joints, p.à eau et à essence, dynamo, soupapes, coussinets, etc.
  • freinage (garnitures, cyl. de roue, maitre cylindre, flexibles, etc.)
  • pont, moteur, direction, rotules, radiateur, …

Consulter les pièces détachées en cliquant ICI

voiture034.jpg

Etat des lieux :

L’état général du moteur est très mauvais. Distribution défectueuse, plus aucune compression, embrayage hors service, et différentes parties ont été démontés puis remontés en dépit du bon sens.

P3310131.JPGP3310132.JPGP3310135.JPG

Démontage du moteur Rosengart LR2 :


L’embrayage avec disque lisse central, est complètement imprégné d’huile.

P6090180.JPGP6090182.JPG

Détail des poussoirs et des réglages du jeu aux soupapes.

P6090191.JPG

Un reniflard d’huile est caché dans l’angle derrière le poussoir N°8.

P6090192.JPG

La segmentation inférieure est cassée sur chaque piston (racleur d’huile)

P6090194.JPGP6090196.JPGP6090197.JPGP6090206.JPG

Le circuit d’huile comporte plusieurs bouchons. Cela facilite le nettoyage.

P6090210.JPGP6090211.JPGP6090217.JPGP6090218.JPGP6090219.JPG

Trappe d’accès à l’écrou d’axe de pompe, bien dissimulé. Elle s’enlève en frappant de l’intérieur avec une pige de 25 cm.

D’origine, la pompe à huile délivre une pression très faible à chaud (150 g). Il est d’autant plus important de vérifier son état général. Le couvercle est surfacé jusqu’à disparition des traces de rotation des palettes.

P6100225.jpgP6100226.jpg

Le vilebrequin du moteur Rosengart LR2 :


Dépose des paliers Av et AR et des roulements. Il faut jouer d’astuces pour lui faire suivre un parcours précis. A ce stade il faut sortir la partie avant quelques instant (par le carter) pour arriver à faire passer la première manivelle.

P6090214.JPGP6090204.JPGP6090215.JPGP6090216.JPG

Bloc cylindre du moteur Rosengart LR2 :


Le dégougeonage est essentiel avant de commencer à travailler.

Les cûts sont réalésés à la cote 57.50 mm

P6100223.JPGP9110334.JPGP9150394.JPG

Les sièges de soupape et le plan du bloc sont rectifiés. Le bloc peut passer en peinture

Etant donné l’état de fatigue des soupapes, une refabrication est lancée pour les 8 pièces. Ceci permet d’augmenter le diamètre de queue de 7.0 à 7.5 mm et ainsi d’aléser les guides. La consommation d’huile en sera réduite et les problèmes de grippages supprimés.

Collecteur d’échappement du moteur Rosengart LR2 :


 

P6100227.jpg

Travaux sur l’embiellage du moteur Rosengart LR2 :


Après rectification du vilebrequin (ou polissage s’il n’est pas usé), le travail de régulage peut être commencé. Ancêtre des coussinets minces, le régule fait office de liaison anti-friction au niveau des bielles et des paliers. Dans le cas de ce moteur, seules les bielles sont régulées, les deux paliers étant réalisés grâce à un roulements à billes et un à rouleaux cylindriques.

Photo0004.jpgPhoto0006.jpg

Le travail de régulage consiste à couler dans les têtes de bielles, un métal en fusion composé d’étain, plomb, antimoine et d’autres consituants spécifiques. Après refroidissement puis démoulage, chaque bielle est usinée au diamètre proche de celui des manetons. Ainsi il est possible de vérifier l’homogénéité du mélange (bulle, impureté, crick). La bielle est alors montée délicatement sur son maneton. Progressivement, l’excédent de régule est enlevé, jusqu’à ce que la bielle tourne librement sur son maneton mais sans jeu. Cette étape est très longue car elle demande une succession de montages/démontages afin effectuer des rectifications manuelles. C’est essentiellement en cela que le régulage (ou régule) représente un coût élevé en heures de main d’oeuvre. C’est avant tout un métier d’artisanat.

Détail d’une bielle régulée

P9110313.JPG

Culasse du moteur Rosengart LR2 :


Décapage, réfection des taraudage et des filets de puits de bougie, rectification du plan de surface.

P9110308.JPGP9110311.JPG

Démarreur du moteur Rosengart LR2 :


 

P9130368.JPGP9130377.jpg

Dynamo du moteur Rosengart LR2 :


Un modèle à 3 balais qui devient de plus en plus rare. Un démontage complet s’impose.

P9130366.JPGP9130369.JPGP9130385.JPGP9130386.JPG

Les balais sont difficiles à trouver et les deux roulements spéciaux en largeur 9mm sont 10 fois plus cher qu’un roulement de dynamo époque 50/60. La position du 3ème balais doit être marquée AVANT démontage.

P9150396.JPGP9150401.JPG

Allumeur du moteur Rosengart LR2 :


Un Ducellier d’une simplicité remarquable. Le système de grassage est constitué d’un mni réservoir qu’on remplit de graisse. Ensuite à chaque période de graissage, il suffit de tourner le godet moleté de 1 ou 2 cran pour injecter un peut de lubrifiant sur l’arbre. Penser à bien déboucher le petit trou de lubrification au centre.

P9150395.JPGP9150402.JPGP9150404.JPG

Butée d’embrayage du moteur Rosengart LR2 :


Démontage total, remplacement des billes et chemin de billes si nécessaire.

P9160405.JPGP9160406.JPGP9160407.JPG

Amélioration : rajouter un graisseur en partie supérieure. Il suffit de tarauder le trou de passage d’huile et d’y visser l’accessoire.

P9160410.JPGP9160411.JPGP9160412.JPG

L’entrerien se fera de l’habitacle, avec une pompe à graisse au lieu de la burette d’huile. La lubrification sera de meilleure qualité et plus durable.

Carburateur 26 FV du moteur Rosengart LR2 :


Celui-ci est brisé et ne pourra pas être sauvé.

P9160413.JPGPA160001.JPGPA160002.JPG

Bloc cylindre du moteur Rosengart LR2 :


Après équerrage des bielles, ajustement des axes de pistons, calage du vilebrequin sur ses roulements neufs, remontage de l’AAC, le bloc cylindre est présenté.

PA030564.JPGPA030572.JPGPA030569.JPGPA150062.JPG

Embrayage du moteur Rosengart LR2 :


 

PA150064.JPGPA150092.JPGPA150093.JPG

  • Volant moteur micobillé et regarni. Disque lisse microbillé, sertissage du moyeu vérifié. Mécanisme ; refabrication d’un jeu de 9 ressorts, microbillage, surfaçage et regarnissage. Butée reconditionnée

Haut moteur : la distribution :


Le calage est très simple. Il suffit de faire coïncider les points sur les pignons.

PA150066.JPGPA150067.JPGPA150071.JPG

Le bloc reçoit 8 soupapes neuves. Guides et cuvettes sont alors alésés à 7.5 mm.

Détail de l’embiellage nouvellement régulé :

PA150072.JPGPA150077.JPG

Avant de remonter la grille du fond de carter, ne pas oublier les deux obturateurs sur le canal d’huile.

Point d’allumage du moteur Rosengart LR2 :


Avant de refermer le haut moteur, on peut profiter de l’accès aux pistons pour créer un marquage du PMH. Celui-ci n’existe pas sur ces moteurs et rend empirique le réglage du point d’allumage.

PA150081.JPGPA150083.JPGPA150085.JPG

En disposant un comparateur sur la tête du piston, on détermine le Point Mort Haut (cylindre 1 ou 4). Faute de poulie de vilebrequin le PMH est marqué sur la poulie de l’arbre à cames (AAC). On trace un second repère lorsque le piston est 0.7 mm avant son PMH (cas d’une culasse fonte, sinon à 0.5 mm pour une en alu). Ce nouveau repère sera en fait le point d’allumage. Le mécanicien astucieux remarquera que du fait que le repère est tracé sur la poulie de l’AAC, le repère déterminera à chaque passage l’allumage du cylindre 1 (ou 4) alors que dans le cas d’un repère sur la poulie du vilebrequin c’est seulement un tour sur deux.

Rappel du point d’allumage statique :

  • culasse fonte 0.7 mm avant le PMH (au piston)
  • culasse alu 0.5 mm avant le PMH (au piston)

Haut moteur (suite):


Goujons neufs bloqués au frein filet. Plan de surface bloc et la culasse rectifiés. Astuce, dans le cas de la fonte, la finition est volontairement laissée légèrement striée alors qu’avec alu, elle se rapproche du miroir.

PA150089.JPGPA150091.JPG

Le moteur terminé.

P6090178.JPGPA150091.JPGPa160006.jpgPa160005.jpgPA160010.JPG

Boutique en ligne

Vous avez besoin de pièces détachées pour réparer votre véhicule ancien ?

Vous avez aimé cet article ?
Comme nous, partagez votre passion des voitures anciennes en cliquant sur un des boutons de votre réseau social favori.

Dépannage

Eloigné de l’atelier ?
En panne ou immobilisé ?
Nous pouvons allez chercher votre véhicule sur un plateau-remorque.