Chargement du dossier en cours

Peugeot 203 bâché

C’est Le Peugeot 203 bâché, un utilitaire des années 50, qui se présente à l’atelier.

Sa précédente utilisation était de porter les couleurs d’une entreprise de peinture industrielle locale. Repeint en gris métal et il s’était éloigné de son état d’origine. Son propriétaire actuel, amoureux des véhicules anciens, a demandé à Techni-Tacot de s’occuper de son pparence et et de sa mécanique. Le but est de retrouver sa configuration d’origine et de le fiabiliser. En aucun cas, il ne s’agit d’une restauration intégrale.

bache

Travaux à réaliser

  • Motorisation : révision générale, réglages,
  • Refroidissement : réfection radiateur/durites/pompe
  • Trains : vérification générale, géométrie,pneumatiques adéquats
  • Electricité : réfection du faisceau, mise en place d’un coupe-batterie, remplacement des clignotants,
  • Freinage : vérification générale, réglage.
  • Travaux permettant de retrouver l’apparence d’origine (planche de bord, volant, commandes)
  • Carrosserie complète, greffes métallique, renforcement des longerons, mise en peinture teinet origine
  • Réfection complète de la sellerie
  • Obtention du CT.

Etat des lieux :


 

P1300195.JPGP1300200.JPG

L’apparence globale n’a plus beaucoup de parenté avec l’origine. La peinture est un gris métal orné d’un logo publicitaire actuel. La sellerie est détruite et les pièces en plastique de la planche de bord sont brûlées par le soleil. La mécanique fonctionne mais place ce véhicule dans la catégorie des « vieilles voitures » alors qu’il peut en être tout autrement, si le travail est fait convenablement. Joints, glissière, lèche-vitres sont soit absents soit totalement usagés.

P4220251.JPGP4220249.JPG

La benne a de nombreux chocs et va demander des travaux importants de redressage. Un travail de renforcement des longerons est indispensable et va permettre de sauver la coque.

P4220243.JPGP4220247.JPG

Après ponçage des amalgames de mastic, des perforations apparaissent. Des greffes sont nécessaires et redonnent une carrosserie saine. La mécanique avant travaux.

P4220259.JPG

Après les longues étapes de redressage, greffe, traitement, masticage, jointoiement; mise en en apprêt. La légère teinte rouge est en fait une pulvérisation grossière sur l’appret gris. Ce voile sert de témoin pour la phase finale de ponçage. La carrosserie sera « poncée à la cale » jusqu’à disparition de la coloration, indiquant ainsi que toute la surface du véhicule a suffisamment été travaillée.

P6190069.JPG

Le plateau bois de la benne est conservé. Il est décapé, traité et vernis. Cela confére un état plus « d’époque ».

P6190071.JPGP6190079.JPG

Après traitement anti-rouille, les bas de caisse reçoivent une couche d’antigravillonnant sur la face interne. La planche de bord retrouve une fière allure. Il reste à remplacer les accessoires en plastiques ainsi que volant et commodo.

P7020181.JPGP7020184.JPGP7020180.JPG

Les vitres arrière en plexiglas avaient été collés sommairement à la place des vitrages d’époque. Grâce à la fourniture d’un modèle d’origine (merci Marc), des vitrages « sécurit » sont retaillés et permettent de retrouver la configuration d’origine. Le parechoc retrouve la teinte de la carrosserie car c’est un utilitaire. Les clignotants seront remplacés dès réception par des modèles plus adaptés. Petits travaux de menuiserie pour refaire lames de bois.

P7070236.JPG

Le moteur est en bon état. Une révision extérieure est faite.

P8270266.JPG

Le cache-culbuteurs est déposé pour régler le jeu aux soupapes. Cache, plaque de protection du carburateur, filtre à air sont décapés et laqués. Le carburateur est remis en configuration d’origine, notamment au niveau du couvercle qui reçoit deux fixations pour le filtre à air.

P8280271.JPG

Le radiateur est reconditionné et un calorstat est mis en place après lui avoir fait un trou de 2.5 mm se sécurité.

P8280269.JPG

Techni-Tacot rappelle que le calorstat est une pièce nécessaire au bon fonctionnement des moteurs thermiques. La dépose de la cartouche filtrantre (huile) montre que le ressort et la coupelle d’appui étaient absents. Sans ces pièces, le filtre n’a plus aucune efficacité.

P8280272.JPG

Travaux de sellerie :


Une banquette de fortune équipait le véhicule. Nous nous sommes chargés de retrouver des ossatures de siège (version utilitaire).

P9240473.JPG

Un décapage s’impose, suivi d’une voile de peinture pour un résultat soigné. Les sommiers des sièges sont ressoudés puis reconstitués.

P9240485.JPG

Rembourrage :


Nous choisissons de travailler avec la méthode de l’époque : toile de jute, crin végétal, toile de coton et skaï.

PA110024.JPGPA110048.JPGPA110026.JPGPA110038.JPGPA120057.JPGPA110043.JPG

Une toile de jute est tendue sur le sommier et le dossier. C’est sur celle-ci que le crin végétal sera positionné. (la durée de vie moyenne du crin végétal est de 50 ans). Une ficelle de matelassier est crochetée sur la toile selon un parcours défini. Le crin peut alors être placé. Par poignée régulière, on vient glisser le « foin » sous les liens. Lorsque toute la surface est recouvert, on « ébouriffe » le crin afin d’obtenir un coussin régulier et le plus homogène possible. Un drap de coton est cousu sur le crin et confère un contact plus moêleux. Une house en skaï est confectionnée et vient coiffer le haut du siège. Il en est de même avec l’assise.

PA110043.JPGPB280252.JPGPB280253.JPG

Des garnitures neuves sont réalisées et recouvertes de skaï gris. Le tableau de bord est démonté et minutieusement nettoyé. Des filtres de couleurs sont retaillés pour redonner l’éclat des voyants.

Dernières touches de détail :


Techni-Tacot réalise les travaux de peinture en lettres comme à l’origine. (Inscriptions obligatoires sur les utilitaires). Une plaque indiquant le département est peinte à l’AV comme à l’AR.

PA230029.JPGPA230044.JPGP4220243.JPGP9200451.JPGfinal-203.JPG

Le véhicule retrouve son apparence sortie d’usine en retrouvant ses jantes d’origine et une bâche en coton imprégné.

Boutique en ligne

Vous avez besoin de pièces détachées pour réparer votre véhicule ancien ?

Vous avez aimé cet article ?
Comme nous, partagez votre passion des voitures anciennes en cliquant sur un des boutons de votre réseau social favori.

Dépannage

Eloigné de l’atelier ?
En panne ou immobilisé ?
Nous pouvons allez chercher votre véhicule sur un plateau-remorque.