Chargement du dossier en cours

Simca Beaulieu 1960

Simca Beaulieu 1960

Descendante des Simca Trianon-Versailles-Régence, elles mêmes des Ford Vedette, la Beaulieu reprend à peu de choses près les performances du fameux V8 Aquilon mais avec 4cv supplémentaires (soit 84cv SAE). Dotée d’une nouvelle carrosserie, son principal changement se situe au niveau des roues qui passent de 13′ à 15′. Ainsi équipée de plus grands tambours, la nouvelle Vedette Simca retrouve un freinage plus performant.

vignette

beaulieu.jpgPB270014.JPG Ce qu’elle va devenir —->>>>Thumbnail image

Les travaux présentés se décomposent en deux phases :


– la première consiste à restaurer complètement le véhicule, excepté (pour une question de budget, peinture extérieure et chromes). Tout le travail de fond sera réalisé pour ne pas avoir à revenir sur des étapes primordiales. Si fréquemment on peut rencontrer des véhicules anciens d’un aspect rutilant, trop souvent il en ait tout autre lorsqu’on soulève le capot, se penche sous le véhicule, ou écoute tourner la mécanique. Belle de loin, mais loin d’être belle. Ici, il va en être autrement puisque cette Beaulieu devra être belle dessous, dedans, et équipée d’un V8 entièrement reconditionné. Elle gardera un aspect extérieur dans son jus.

– la seconde sera en grande partie d’ordre esthétique. Peinture extérieure version Chambord, chromes refaits, pose baguettes typique Chambord.

 

Etat des lieux :


Achetée pour un prix acceptable compte tenu de l’importance des travaux, la voiture va révéler :

  • soubassement et plancher à décaper pour greffes de tôle et traitements adéquats,
  • sellerie plus apte à héberger une famille de rongeur que des usagers,
  • V8 hors service, bien que non bloqué,
  • freinage irrécupérable,
  • multitudes d’accessoires ou périphériques bloqués, cassés, inutilisable.

P1010092.JPGP1010093.JPGpb180001.jpg

 

Démarrage des travaux :


Dépose groupe propulseur – trains – pont – planche de bord – sellerie.

PICT0903.JPGPICT0906.JPGIMG_1417.JPG

Décapage soubassement et plancher – greffes de tôles – traitements antirouille – laque pour l’intérieur – antigravillonnant pour l’extérieur et passages de roue

P1010051-29-05-10 (1).JPGP1010051-29-05-10 (4).JPGP1010051-29-05-10 (6).JPGP1010157.JPGP1010158.JPG

Les trains sont démontés – décapés – laqués – rotules changées – silent blocs changés – Un jeu d’amortisseurs neufs est commandé. Les canalisations de freins sont remplacées par du tube neuf (cela évite d’avoir des dépôts qui dégradent le liquide de frein).

P1300237.JPGP150710 (2).JPGP10100231 (21).JPG310710 (1)1.jpg310710 (5).JPGP1010010-1.JPG

 

Système de freinage :


IMG_1616.JPGIMG_1617.JPGP10100231 (22).JPGP10100231 (24).JPG

310710 (6).JPGP150710 (1).JPGIMG_1397.JPGP050311 (2).JPG

Tambours déglacés, roulements de roues contrôlés (état satisfaisant). Pour une sécurité optimale, canalisations remplacées à neuf, cylindres de roue, maitre cylindre, flexibles et capteur de STOP neufs – Les garnitures sont reconditionnées – L’ensemble est passé au liquide 100 % silicone.

 

Planche de bord :


Dépose de la colonne de direction. On débarrasse les leviers de la graisse devenue collante et gênant le passage des vitesses – Réfection du tableau de bord – laquage des différentes tôles

181010 (57).JPGP1010002.JPG230411-1 (6).JPG250111-1.JPG

 

Sellerie :


pb270002.jpgp270710 (24).JPG290411-1 (1).JPG290411-1 (10).JPG

Ciel de toit, garnitures de portes et panneaux sont confiés à notre sellier – Thibaude changée et moquettes bordées. Le véhicule retrouve son luxe de l’époque.

Boite de vitesses :


De réputation très robuste, un démontage par sécurité et un rinçage permettent de s’assurer du bon état général, hormis peut-être les synchros qui, de toute façon, restent difficile à trouver.

031009 (64).JPGP1000776.JPGP10100231 (20).JPG

 

Le V8 :


Démontage, dégraissage, métrologie des pièces. Les fûts sont réalésés, sièges de soupape rectifiés. Vilebrequin poli pour la ligne de palier et rectifié en .010 sur les bielles. Un jeu de pistons neufs est monté.

P1090058.JPGP1090070.JPGP1110087.JPG

Tous les canaux débouchés et bloc détartré – La ligne vilebrequin-volant moteur-plateau embrayage-poulie est passée au banc d’équilibrage. Les équipages mobiles sont pesés et appariés – Soupapes rectifiée. Le réglage du jeu au soupape est ajustable à partir des V8 Aquilon (pas sur les Ford – excepté pour les moteurs construits en 1954 oct et novembre).

P1000949.JPGP1010752.JPGP1000947.JPGP1000531.JPG

Mécanisme d’embrayage reconditionné et volant moteur rectifié. Le disque est regarni.

P1000526.JPGP1090063.JPGol300311 (14).JPG300311 (27).JPG

Différents périphériques en cours de réfection

ol300311 (9).JPGol300311 (16).JPG300311.JPG300311 (14).JPG300311 (16).JPG

Les deux radiateurs sont dessoudés pour le tringlage des canaux, puis détartrés et reconstitués.

P1010077.JPG

 Le V8 en place

P1010092.JPG230411-1 (4).JPG

AVANT/APRES

Moteur de ventilation

290411-1 (11).JPG290411-1 (13).JPG290411-1 (15).JPG

Le faisceau est conservé mais les points abîmés sont revétus d’un nouvel isolant en coton tissé.

P050311 (3).JPG

Le réservoir réserve des surprises avec l’impossibilité de déboucher le tube d’aspiration. Une découpe est faite dans le fond pour extraire les dépots et remplacer le tube.

 Thumbnail imageThumbnail imageThumbnail image

Le véhicule obtient son contrôle technique et peut reprendre la route, la première phase de travaux est achevée.

 

Etape n°2 :


Thumbnail imageThumbnail image

La Beaulieu entre de nouveau à l’atelier pour une opération esthétique. Les 2 clichés ci-dessus montre la différence importante entre Chambord et Beaulieu, avec les même teintes.

Thumbnail imageThumbnail imageThumbnail imageThumbnail image

Les chromes sont démontés pour être refait. La carrosserie est préparée pour recevoir une livrée type Chambord, plus élégante à nos yeux que la version Beaulieu.

Travaux de carrosserie :


Thumbnail imageThumbnail imageThumbnail imageThumbnail image

Les étapes suivantes ont été réalisées : mise en peinture des entrées des ouvrants, laquage intérieur des ouvrants, ponçage et reprise des défauts de carrosserie. Mise en apprêt, ponçage à la cale, traçage des démarcations. Laquage en deux teintes.

Thumbnail imageThumbnail imageThumbnail image

Notre client souhaite une esthétique très soignée. Deux couches de vernis sont appliquées. Notre carrossier prend en photo son reflet sur une porte : la laque est tendue.

Thumbnail imageThumbnail imageThumbnail imageThumbnail image

Le remontage des éléments de carrosserie sont faits, il faut maintenant s’occuper de remettre en place vitres, lèves livre, mécanismes de port, joints, lèches vitre et tous les accessoires de décoration.

Thumbnail imageThumbnail imageThumbnail image

Les feux de calandres (antibrouillard et clignotants AV) sont trop oxydés en profondeur pour un rechromage. Nous avons recours au traitement spécifique de « peinture au chrome ». Il s’agit d’un réel travail de carrosserie en premier lieu, puis de plusieurs applications de laques et vernis qui redonne l’aspect « chrome ». Le résultat est de qualité et les feux sont sauvés.

Thumbnail imageThumbnail imageThumbnail image

Déverminage de tous les problèmes résultant de l’oxydation des contacts sur les commandes de la colonne de direction. Réfection et travaux d’esthétique pour le tableau de bord. Beaucoup de minutie et de patience sont nécessaire pour un résultat sans reproche.

Thumbnail imageThumbnail imageThumbnail image

La belle est quasiment terminée, nous allons pouvoir terminer les essais et les divers réglages avant de la rendre à son propriétaire.

Thumbnail imageThumbnail imageThumbnail image

Retour chez son propriétaire à qui nous souhaitons de belles balades en anciennes.

Boutique en ligne

Vous avez besoin de pièces détachées pour réparer votre véhicule ancien ?

Vous avez aimé cet article ?
Comme nous, partagez votre passion des voitures anciennes en cliquant sur un des boutons de votre réseau social favori.

Dépannage

Eloigné de l’atelier ?
En panne ou immobilisé ?
Nous pouvons allez chercher votre véhicule sur un plateau-remorque.