Chargement du dossier en cours

Jaguar XK120 restauration châssis – trains – motorisation

logo jaguar

Restauration d’une Jaguar XK 120 :

La Jaguar XK120 est une voiture de sport à deux places (cabriolet ou coupé) produite par la marque automobile britannique Jaguar de 1948 à 1954.

Il n’y a eu que cinq modèles sportifs dans toute l’histoire de Jaguar. Cela montre que la compagnie a toujours créé du premier coup des automobiles qui resteraient longtemps en production au prix de modifications mineures. La XK vient en second dans ce palmarès derrière celle qui lui a succédé, la Jaguar type E, peut-être plus connue. Mais la XK a représenté une révolution identique quand elle est apparue en 1948 en offrant un rapport qualité / prix qu’aucun autre constructeur ne pouvait atteindre.

jaguar xk 120 restauration

Tour d’horizon de la Jaguar XK 120 :

La voiture a presque 70 ans. Véhicule de famille, il n’a jamais véritablement cessé de rouler. Certains travaux lui ont permis de perdurer. Notre client nous la confie car la voiture est vétuste dans sa globalité, a perdu sa fiabilité, son confort et souffre de différent maux mécaniques majoritairement. Nous constatons de nombreuses fuites d’huile, des soubassement avec corrosion perforante, …

Bilan mécanique de la Jaguar XK 120 :

Lors des essais routiers, il apparait :

  • freinage dur, irrégulier, manquant de performance,
  • moteur bruyant, manquant de nervosité, avec émission de fumées bleutées (consommation d’huile anormale), fonctionnement désagréable, à-coups, …
  • bruit de claquement provenant du train arrière (biellettes cassées sur amortisseurs)
  • danger potentiel avec le câble principal de batterie qui frotte sur l’arbre de transmission
  • changement de vitesses trop fermes
  • mauvaise alignement des éléments de carrosserie, réparation au mastic sur calandre et jupe.

Techni-Tacot doit réaliser les opérations de restauration suivantes :

  • Séparation caisse/châssis pour reconditionnement complet du châssis,
  • Reconditionnement des trains roulants,
  • Dépose et reconditionnement du moteur 6 cylindres,
  • Remplacement de la boîte de vitesses par une génération plus récente,
  • Reconditionnement du freinage complet, avec remplacement du DOT par un silicone,
  • Remise en état générale du véhicule,
séparation caisse châssis jaguar XK 120

Séparation caisse-châssis de la Jaguar XK 120 :

D’un coup de baguette magique, le châssis encore motorisé est séparé de la carrosserie. Si le châssis présente un aspect satisfaisant hormis les stigmates d’un choc arrière de faible importance, il va en être tout autre pour la carrosserie.

Nous allons relater avec humour pour adoucir nos découvertes.

Etat masque avant – carrosserie de la Jaguar XK 120 :

Masque avant : certainement victime d’un choc avant léger, des tôles ont été rivetées (les extrémités des rivets dépassent de l’intérieur) puis un épais masticage a été appliqué délicatement au couteau (?) pour uniformiser l’oeuvre abstraite.

Etat coffre arrière – carrosserie de la Jaguar XK 120 :

La porte de coffre comporte une ossature de bois recouverte de tôle. Le bois est arrivé en fin de vie et devra être remplacé. La porte va demander une restauration complète compte tenu de son état très dégradé alors que d’un aspect rassurant vu de l’extérieur.

L’arrière de la carrosserie a souffert d’un accident mal réparé et de la corrosion.

Etat coffre arrière suite – carrosserie de la Jaguar XK 120 :

L’intérieur du coffre et notamment le fond a reçu une tôle soudée à la fois sur la carrosserie et le châssis.(me suis trompé chef, j’ai tout soudé !). La dépose s’est faite au ciseau affuté, sans dégât car le soudeur manquait d’expérience visiblement.

La jauge à essence devait fuir, alors une « pommade magique » a été administrée. Vraisemblablement le médecin l’était malgré lui. Le réservoir est a remplacer.

Etat des planchers – carrosserie de la Jaguar XK 120 :

Les planchers (destinés à retenir ce qui est posé dessus) ont été remplacés par des feuilles de tôle, vaguement soudées et vissées. A défaut d’être vraiment rigide et durable, cette réparation a eu le mérite de ne pas faire passer au travers ses occupants.  C’était le but minimaliste.

Nous allons remettre de l’ordre croyez-moi.

Déshabillage du châssis de la Jaguar XK 120 :

Mise à nue pour l’étape sablage vers la restauration du châssis puis de ses périphériques.

Désassemblage du moteur de la Jaguar XK 120 :

L’imposant 6 cylindres à bloc fonte est disposé sur une table de travail.  A première vue, une dent manque sur la couronne de démarrage, un goujon de collecteur cassé et une répration « discutable » sur un des support moteur : il semblerait que le soudeur ne disposait ni de règle ni d’équerre. La culasse est extraite avec un malan électrique pour éviter d’être endommagée par les têtes de goujons.

Désassemblage du moteur de la Jaguar XK 120 :

Dans l’ordre :

– la poulie damper dont le caoutchouc d’amortissement n’a plus de tenue,

– erreur majeure de remontage des chapeaux de bielles 1 et 6 : mécanicien distrait ?

– double marquage (inutile) des chapeaux : mécanicien distrait?

– non respect logique de l’ordre de marquage des paliers,

Désassemblage du moteur de la Jaguar XK 120 :

Dans l’ordre :

– rayures anormales sur les pistons, segmentation non remplacée,

– état fortement calaminé des pièces internes au moteur alors que celui-ci avait été refait il y a peu de km,

– différences importantes de combustion sur les têtes de soupapes montrant le mauvais état du haut moteur

Désassemblage du moteur de la Jaguar XK 120 :

Dans l’ordre :

– état des sièges de soupapes : normalement la portée doit être continue et non irrégulière (problème étanchéité,

– encrassement important des têtes de soupape : mécanicien distrait ? (il est très très distrait d’ailleurs),

– coussinets récents attestant de l’ouverture récente du moteur. Remplacer les coussinets sans nettoyage et contrôle du vilebrequin ne sert absolument à rien.

Ces éléments expliquent le fonctionnement bruyant du moteur, la consommation d’huile, la dégradation des performances. Le moteur est donc à reconditionner complètement .

Reconstruction du moteur 6 cylindres de la Jaguar XK 120 :

Après toutes les phases de nettoyages, trempages avec ultra sons, décapage mécanique et métrologie, le bloc moteur a été réalésé à la cote supérieure, le plan de surface rectifié. En parallèle, la culasse a reçu des soupapes neuves, des sièges rectifiés , des guides neufs. Les jeux ont été réglés et les paliers d’arbre à cames contrôlés. Une épreuve d’étanchéité à 80°C et un plan surfacé.

Equilibrage vilebrequin  moteur 6 cylindres de la Jaguar XK 120 :

La mécanique Jaguar est réputée pour ses performances. Le moteur que nous reconditionnons est un MK1. C’est à dire un peu plus récent  que ceux montés sur les XK120 et précurseur des MK2. Nous avons dû retrouver l’historique de ce moteur pour écarter les pièces anachroniques, issues de « bricolages » malheureux et fournir celles qui garantiront les meilleures perforamnces.

Concernant les 6 cylindres en ligne, ces moteurs font partis des conceptions les mieux équilibrées par construction. C’est à dire qu’autant un 5 ou 6 cylindres sera très fluides dans ses régimes, autant un V8, aussi bien équilibrer qu’il soit donnera une sensation de boitement régulière. L’accélération d’un 6 en ligne donne un son continue avec une fréquence qui croit, un V8 offre une mélodie, une discussion harmonieuse mais moins linéaire. Chacun appréciera plus l’aspect mélodie, ou la linéarité selon ses affinités.

Notre moteur MK1 est trop fortement usé au niveau de la denture de la couronne de démarrage. Le démarreur a ravagé certaines dents. Comme la couronne dentée est taillée dans la masse, la réparation impose le remplacement du volant moteur.  Or tout bon mécanicien respectueux de son métier sait que les constructeurs équilibrent leur ensemble vilebrequin-poulie-volant moteur pour réduire les balourds. Changer le volant moteur impose de refaire un équilibrage de la ligne complète. C’est que nous réalisons sur ce moteur. Mais nous ne nous arrêterons pas là …

 

Montage ligne d’arbre du moteur 6 cylindres – Jaguar XK 120 :

Le jeu latéral du vilebrequin doit impérativement est contrôlé et ajusté si besoin. Nous remplaçons les cales latérales et obtenons un jeu conforme aux prescriptions Jaguar.

Au passage, j’insiste sur l’importance de décaper les pièces moteurs internes. Il faut absolument les débarrasser des huiles calcinées, des dépôts de calamine et autres impuretés qui font se re mélanger à l’huile neuve et ainsi transformer le précieux lubrifiant  en liquide abrasif. Pour obtenir cette qualité de pièces, nous dégraissons, puis plongeons les pièces moteurs dans un bains d’ultra sons chauffés et terminons le travail par un brossage mécanique. Le travail représente environ 3 journées de main d’œuvre et influe sur le prix du reconditionnement total d’un moteur.

Attention : sablage ou microbillage sont à proscrire sans dérogation possible sur les pièces internes. Enfin, je dis ça, je dis rien !

Equilibrage par pesée des ensembles bielle-piston – moteur 6 cylindres – Jaguar XK 120 :

L’appariement est systématiquement réalisé pour chacun des moteurs que nous reconditionnons. Mais je peux rajouter la pesée individuelle tête et pied de bielle pour pousser encore un peu plus loin la précision.

Des moyeux sont réalisés grâce à notre imprimante 3D. La mesure est au 1/10éme de gramme et permet de remédier à des fonderies manquant de précision.

Après avoir montés les pistons, un contrôle du repère de PMH sur la poulie Damper est effectués. Certains diront que c’est du pinaillage, d’autres comme nous savent à quel point on peut trouver des marquages erronés ou fantaisiste. Quelques minutes de contrôle valent mieux qu’un re démontage en catastrophe.

Distribution et culasse – moteur 6 cylindres – Jaguar XK 120 :

Le bloc est goujonné. L’utilisation de goujons est toujours délicat lors de la mise en place de la culasse, surtout lorsque leur poids devient important. Un treuil facile le travail et évite de blesser le plan de joint fraîchement rectifié.

Le joint de culasse de type feuille métallique est banni, et remplacé par un métalo-plastique bien plus performant au niveau étanchéité.

Distribution et culasse – moteur 6 cylindres – Jaguar XK 120 :

Une étape minutieuse et un ordre à respecter pour ne pas avoir à tout re démonter. La précision du calage de chaque arbre à cames est possible grâce à leur pignons crantés. On décrante, on vérifier et on bloque ou on décrante un peu plus. La pose de la culasse se fait toujours avec les arbres à cames aux repères, et le moteur en PMH sur cylindres 1 et 6.

Accessoires périphériques – moteur 6 cylindres – Jaguar XK 120 :

Les collecteurs sont d’origine émaillés. Les années et les nombreuses mises en température ont eu raison de l’émail. Un nouveau jeu est monté, offrant ainsi un bel aspect extérieur.

Accessoires périphériques – Démarreur – Jaguar XK 120 :

Le démarreur à inertie est reconditionné. C’est à dire contrôle et remplacement des bagues palier, rectification de l’induit, remplacement des balais charbons, en plus d’un démontage complet, puis d’une mise en peinture.

Accessoires périphériques – Dynamo – Jaguar XK 120 :

Comme pour le démarreur, celle-ci est reconditionnée. C’est à dire contrôle et remplacement de la bague palier, nouveau roulement, rectification de l’induit, remplacement des balais charbons, en plus d’un démontage complet, puis d’une mise en peinture. Un dernier contrôle est effectué, en dynamique, sur le banc de test avant de rejoindre la motorisation.

Accessoires périphériques – Carburateurs SU – Jaguar XK 120 :

La technique des carburateurs SU est très différentes des Solex ou Weber. Elle offre une autre vision de la carburation notamment pour son fonctionnement qu ilie l’enrichissement à la dépression dans le collecteur d’admission du moteur.

Nous les reconditionnons avec les phases habituelles de travaux, dont le nettoyage en profondeur avec les ultra sons.

Remplacement boite de vitesses Moss par modèle 5 rapports – Jaguar XK 120 :

La volonté de notre client est de pouvoir utiliser le plus confortablement possible sa Jaguar. Au risque de contrarier les puristes, il faut reconnaître que le maniement de la boite Moss, peut en quelques sortes être légèrement en décalage avec la notion de confort. Certains diront que cela fait partie du charme d’une XK, d’autres penseront différemment. A ce stade, j’adopte la neutralité helvétique et respecte les points de vue de chacun, compte tenu que nous n’avons pas tous les mêmes attentes d’une automobile de collection.  Chacun vit sa passion, comme bon lui semble.

Cette amélioration mécanique demande une implantation sur le châssis du nouveau support de boite (elle est plus longue), un nouvel arbre de transmission (plus court), pour ce qui des modifications majeures.

Restauration châssis de la Jaguar XK 120 :

Le châssis est entièrement déshabillé, dégraissé et sablé. Un contrôle visuel nous permet de découvrir les stigmates d’un accident sur la partie arrière. Une réparation de fortune a eu lieu, mais la géométrie est compromise.

Le châssis est placé sur un marbre et des travaux de remise en ligne sont effectués.

Toutes les traces des réparations précaires ou certains restants de soudures à la construction sont éliminés au disque abrasif.

Restauration châssis de la Jaguar XK 120 :

L’imposante pièce reçoit une application  d’un apprêt phosphatant, puis  un apprêt garnissant pour effacer les aspérités. Un ponçage soigneux redonne un aspect lisse et permet un laquage en noir satiné pour un résultat supérieur à la sortie d’usine.

Reconstruction du train avant de la Jaguar XK 120 :

Compte tenu de la vétusté du véhicule, il s’agira pour nous de désassembler tout le train, de décaper toute les pièces , de rectifier ce qui se doit , puis de laquer en noir. Ensuite toutes les pièces d’usure seront remplacées sans hésitations.

Remontage train avant sur le châssis de la Jaguar XK 120 :

Le châssis reconditionné est placé sur un pont élévateur nous offrant un confort de travail important.

Une étape passionnante et gratifiante qui permet d’obtenir un ensemble mécanique en état au moins aussi bien qu’à sa sortie d’usine.

Train arrière – pont  – Jaguar XK 120 :

La robuste mécanique interne est en très bon état. Cependant, roulements de moyeu, bague d’étanchéité, silentbloc ont plus de 60 ans de service. Nous les remplaçons après un démontage dégraissage décapage. Le laquage termine le travail de protection et d’esthétique.

Les lames de suspension sont affaissées et sont remplacés par des jeux neufs.

Vous avez aimé cet article ?

Comme nous, partagez votre passion des voitures anciennes en cliquant sur un des boutons de votre réseau social favori.

Dépannage

Eloigné de l’atelier ?
En panne ou immobilisé ?
Nous pouvons allez chercher votre véhicule sur un plateau-remorque.